© Andrea Izzotti - stock.adobe.com

Pourquoi écrivait-on avec une plume d’oie ? Kenzo, 9 ans

Jusqu’au Ve siècle en Europe, on a utilisé le roseau pour écrire. Puis la plume d’oie l’a remplacée. On la taillait en biais en la fendant au bout. Le creux, trempée dans un encrier, conservait une réserve d’encre permettant d’écrire plus longtemps. L’écriture devenait aussi plus facile et plus belle. La plume d’oie était la plus répandue. Mais les plumes de corbeau, de coq et de canard étaient aussi utilisées quand on voulait écrire plus fin. Les plumes de paon ou d’aigle servaient pour écrire plus gros.

Abonnez votre enfant à Images Doc

Laisser un commentaire

Ce site est un espace protégé pour les mineurs. Ces informations sont destinées au groupe Bayard, auquel Images Doc appartient. Elles sont enregistrées dans notre fichier afin de publier ton ou tes commentaires sur le site. La rédaction d’Images Doc va d’abord lire ton commentaire puis le publier sur le site blog.imagesdoc.com. Conformément à la loi « Informatique et Libertés » du 6/01/1978 modifiée et au RGPD du 27/04/2016, tes informations peuvent donner lieu à l’exercice du droit d’accès, de rectification, d’effacement, d’opposition, à la portabilité des données et à la limitation des traitements ainsi qu’au sort des données après la mort à l’adresse suivante : Gérer mes droits/Bayard Jeunesse. Pour plus d’informations, tu peux consulter les dispositions de notre Politique de confidentialité sur le site groupebayard.com.